Biographie du Prophète Ibrahim

 

Biographie du Prophète Ibrahim

 

Le Prophète Ibrahim (as) (Abraham) est l'un des plus grands Prophètes d'Allah (swt). Le Saint Coran dit :" Certes Ibarhim était un guide parfait .Il était soumis à Allah, voué exclusivement à Lui et il n'était point du nombre des associateurs. Il était reconnaissant pour Ses bienfaits et Allah l'avais élu et guidé vers u droit chemin" (Coran An Naml 16:120-121)./p>

Ibrahim était né en Syrie au temps où Namroud (Néron) était roi. Néron était un homme arrogant et forçait les gens à le prendre pour Dieu. Alors les gens devenaient idolâtres et qui adoraient parfois des idoles en bois et en pierre, alors que d'autres le considéraient comme dieu. Après quelque temps, Allah a décidé d'envoyer un prophète parmi eux pour qu'ils soient guidés.

Avant que Le Prophète Ibrahim naisse, les astrologues de Namroud lui ont dit que bientôt un enfant spécial naîtra et qui se dressera contre lui et dira aux gens d'abandonner l'idolâtrie. Après cet avertissement, Namroud a ordonné que tous les nouveaux nés soit minutieusement examinés pour détecter d'éventuels signes ou miracles.

La mère du Prophète Ibrahim (as) n'avait montré aucun signe de grossesse quand elle le portait , alors elle a compris que son bébé était spécial. Pour le protéger des hommes de Namroud, elle l'a caché dans une grotte et est retourné en ville. Allah (swt) a fait que le lait coula des doigts du Prophète Ibrahim (as) et cela était sa source de nourriture.

Le Prophète a grandi hors de ville pendant 13 ans avant que sa mère ne le ramène à la maison secrètement. Son père Taraq était déjà mort, et il fut adopté par son oncle Azar. Azar était un sculpteur célèbre qui fabriquait des idoles en pierre. Son fils les vendait aux gens. Azar a chargé le Prophète Ibrahim du même travail.

Dès son jeune age, Le Prophète Ibrahim (as) croyait déjà an Allah (swt) et détestait les idoles. Le premier jour de son travail, il a attaché quelques idoles à l'aide d'un corde et les a traînés dans la poussière jusqu'au marché. Puis il cria aux gens :"Venez acheter ces idoles sans vie qui ne peuvent ni faire du bien ni du mal à personne"

Les gens en regardant les idoles en poussière furent furieux de l'irrespect que le Prophète Ibrahim a montré envers leurs dieux. Ils se sont plaints auprès de Azar et le Prophète Ibrahim (as) n'avait le droit de vendre ces idoles.

A mesure que le temps passait, Le Prophète Ibrahim (as) essayait de montrer aux gens l'erreur de leur croyance. Il s'approcha de son oncle d'abord qui était comme un père pour lui, et l'a conseillé d'adorer Allah swt et abandonner les idoles. Le Coran en relate comme suit: " O mon père, n'adore pas la Diable, car le Diable désobéit au Tout Miséricordieux. O mon père, je crains qu'un châtiment venant du Tout Miséricordieux ne te touche et que tu ne deviennes un allié du Diable". Il (Azar) dit :"O Abraham, auras tu du dédain pour mes divinités , Si tu ne cesses pas, certes je te lapiderai, éloigne toi de moi pour bien longtemps". "Paix sur toi, dit Abraham, j'implorerai mon Seigneur de te pardonner car il m'a toujours comblé de Ses bienfaits.

Bien qu'il ne réussit pas avec Azar, Ibrahim ne perdit pas espoir et commença à prêcher au peuple. Il leur disait :" Vos idoles vous écoutent ils, peuvent ils vous aider ou vous faire du mal ?" Ils répondaient : "Nous les adorons car nos ancêtres le faisaient aussi". Le Prophète Ibrahim les enseignait que seul Allah, Le Créateur des cieux et de la terre est digne d'être adoré.

Même si les gens ne pouvaient répondre aux arguments du Prophète Ibrahim contre leurs idoles, ils étaient obstinés, et seulement quelques personnes ont commencé à l'écouter et à adorer Allah. Puis Le Prophète Ibrahim a décidé de montrer aux gens combien leurs idoles étaient inutiles en les détruisant. Il a saisi l'occasion durant le festival annuel qui était organisé en dehors de la ville.

Le jour du festival quand tout le monde jeunes et vieux avaient quitté la ville, Le Prophète Ibrahim (as) était seul. Il est arrivé au grand temple où tous les idoles importants étaient gardés. Il a pris une hache et a cassé tous les idoles sauf le plus grand. Les idoles, qui étaient bien rangés et soignés, se retrouvent en morceaux par terre. Avant de quitter le temple, Le Prophète Ibrahim (as) a pris soins de mettre la hache dans la main du grand idole, laissé intact.

Le Saint Coran dit : "Quand il dit à son père et à son peuple, que sont ces statuts auxquelles vous vous attachez ?" Ils dirent : "Nous avons trouvé nos ancêtres les adorant". Il dit "Certainement, vous et vos ancêtres avez été dans un égarement évident". Ils dirent : "Viens tu à nous avec la vérité ou plaisantes tu ?" Il dit : "Mais votre Seigneur est plutôt Le Seigneur des cieux et de la terre et c'est Lui qui les a crées. Et je suis un de ceux qui en témoignent" Et par Allah, Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis. Il les mis en pièces, hormis la statue la plus grande. Peut être qu'ils reviendraient vers elle.

Le Prophète Ibrahim a cassé tous les idoles exceptés le plus grand dans le temple principal pendant que les gens célébraient leur festivité hors de ville. Quand ils sont revenus et vu ce qu'il était arrivé à leurs dieux ils furent choqués et dirent : "Qui a fait ces choses cruelles à nos seigneurs ?" L'un d'eux dit : "Ce doit être Ibrahim. Il a toujours détesté l'idolâtrie".

Le Prophète Ibrahim fut emmené pour être traduit en justice pour destruction des idoles. Quand on lui a demandé s'il était le coupable, il a répondu : " Ce doit être fait par le plus grand idole. Demandez le lui " Mais les gens dirent : "Nos idoles ne parlent ni ne répondent aux questions". Alors Le Prophète Ibrahim (as) a saisi l'occasion pour faire comprendre aux gens combien leurs idoles étaient inutiles. Il dit : "Honte à vous, comment pouvez vous adorer des morceaux de bois ou de pierres. Ils ne savent rien et ne peuvent ni vous faire du bien ni du mal. Cependant personne n'a voulu l'écouter et il fut déclaré coupable. Les gens ont commencé à crier :"Brûlez le vif ! Laissez le avec son Dieu !

Namroud a décidé de brûler  vif Le Prophète Ibrahim (as) pour plaire à ses idoles. Il a ordonné que du bois soit collecté pour faire un feu énorme. On a apporté tellement de bois que quand le feu a été allumé, il était si grand que personne ne pouvait s'en approcher pour y jeter Le Prophète Ibrahim (as).

Namroud a décidé de construire un grand catapulte et Le Prophète Ibrahim (as) fut lancé dans le feu à l'aide de cette catapulte. Quand Le Prophète Ibrahim (as) était en l'air vers le feu, l'Ange Gabriel (as) est venu lui demander s'il avait besoin de son aide. Le Prophète Ibrahim (as) a répondu : "Non, j'ai besoin d'aide de la part d'Allah swt seulement" Le Saint Coran dit : "Il dirent :"Brûlez-le. Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose pour elles". Nous dîmes :"O feu, sois pour Ibrahim une fraîcheur salutaire"". (Coran: 21:68-69)

Quand Le Prophète Ibrahim (as) est entrée dans le feu, il a prié à Allah swt de le protéger. Par ordre d'Allah swt , le feu est devenu frais et inoffensif. Namroud et ses partisans furent surpris de voir Le Prophète Ibrahim (as) assis confortablement au milieu du feu brûlant. Beaucoup qui ont vu ce miracle se sont aperçus de la véracité de son enseignement, mais les autres, spécialement Namroud, sont restés arrogants et obstinés.

Après un moment Le Prophète Ibrahim (as) sortit du feu et a vu Namroud qui lui dit : "Tu es en train de créer la confusion dans ma communauté en les invitant à adorer un autre dieu que moi. Dis moi qui es ton Dieu ?

Le Saint Coran dit : "N'as-tu pas su l'histoire de celui qui, parce qu'Allah l'avait fait roi augmenta contre Ibrahim au sujet de son Seigneur ? Ibrahim ayant dit : "J'ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort", "Moi aussi, dit l'autre, je donne la vie et la mort" Alors dit Ibrahim : "Puisqu'Allah fait venir le soleil du Levant, fais le donc venir du Couchant". Le mécréant resta confondu. Allah ne guide pas les injustes.

Le Prophète Ibrahim (as) a dit à Namroud qu'Allah swt est Celui qui donne et reprend la vie; Namroud dit "je peux aussi le faire. Si j'appelle deux prisonniers qui doivent être pendus, en laisser un partir libre et tuer l'autre, alors j'aurai donné la vie à l'un et la mort à l'autre".